QUI SOMMES-NOUS ?

Théâtre des Merveilles est une association dont le but est de favoriser, développer et promouvoir des pratiques artistiques et culturelles d’intérêt général à destination de tous et en particulier en faveur des personnes défavorisées, en situation d’isolement : réfugiés et demandeurs d’asile, détenus et sortants de prison, personnes sans domicile, sans emploi, hospitalisées, âgées, handicapées, enfants en foyer, jeunes en quartiers prioritaires, etc.

Toutes nos activités sont accessibles gratuitement pour les bénéficiaires. Elles s’inscrivent dans une démarche d’éducation à la citoyenneté et à la paix, au respect de l’environnement, à l’éco-citoyenneté et à la responsabilité numérique et citoyenne. Nos pratiques s'adressent en priorité aux publics dits en difficulté et sont des déclencheurs de dynamiques individuelles et collectives, des passeurs d’espoir, et des relais, car pour traverser des moments de vie difficiles, il est important d’être encouragé et accompagné ; C’est le pouvoir et la vocation de nos ateliers : soutenir et aider concrètement ceux qui en ont le plus besoin.

Nous avons constaté à quel point la culture peut être bénéfique au bien-être humain et permet donc d’agir « efficacement » en faveur de causes sociétales diverses. Ainsi, notre activité répond à de multiples problématiques : lien social, insertion, éducation, lutte contre l’isolement, la violence et la discrimination, accès à la culture. 

Nos objectifs : 

. Lutter contre toutes formes de violence, d'injustice, et de discrimination, et contre l'isolement.

. Offrir un accès à la culture à tous sans distinction de sexe, d'origine ou de religion.

. Contribuer à la démocratisation du théâtre et de la philosophie souvent perçues comme des pratiques élitistes.

. Soutenir et aider concrètement les publics en difficultés et leur donner une "chance de quelque chose".

. Apporter une contribution positive d'intérêt général et ainsi rendre le monde meilleur.

NOS INTERVENANTES

ANNE VERNET

Forte de sa double qualification dans les domaines du théâtre et du social, sa pratique du théâtre social est le fruit de l'alliance parfaite entre ces deux activités. Anne a suivi six ans de formation professionnelle dans le secteur social lui ayant permis de côtoyer divers publics en difficulté : personnes âgées, handicapées, hospitalisées, enfants et adolescents, etc. 

A cela s'ajoute son expérience théâtrale qu'elle pratique depuis l'enfance, d'abord au Conservatoire de Clermont-Ferrand sa ville natale, puis elle s'est formée à l'art dramatique et à l'art du clown à l'ARTA Cartoucherie, à l'Atelier international Blanche Salant, au Samovar, puis avec le metteur en scène Victor Quezada-Perez. Enfin, elle s'est perfectionnée dans le théâtre social en se formant aux techniques du théâtre-forum au Théâtre de l'Opprimé (Paris) et avec Gérard Gallego de l'association Théâtre Instant Présent qui l'a formée  à "animer des activités théâtrales dans un cadre éducatif ou social". Elle anime tous les ateliers-théâtre de l'association en binôme avec Jeanne Monot.

Egalement passionnée de philosophie, elle s'est formée à l'animation d'ateliers de philosophie avec l'Association SEVE. Elle dirige tous les ateliers de philosophie "Philomène" de l'association.

JEANNE MONOT

Dès son enfance, Jeanne baigne dans le milieu du théâtre et de l’opéra grâce à sa mère violoniste et son père Chef d’Orchestre. Elle apprend au Conservatoire le solfège et divers instruments. À l'âge de quatre ans, elle interprète son premier rôle dans "Norma" à l'Opéra d'Angers. S'en suivront de nombreux autres engagements. En 2012, Anna Prucnal l'engage comme assistante pour ses stages de chant AFDAS. En 2013, Jeanne est choisie par Raphaëlle-Marie Billetdoux pour la création de sa pièce « Entrez et fermez la porte » avec Jacques Higelin. Cette pièce sera jouée à Paris au Lucernaire, au Splendid, à l'Essaïon, au Ciné 13, puis au Festival d’Avignon, au Théâtre Le Petit Chien, avant de débuter une tournée avec Atelier Théâtre Actuel. En parallèle de nombreuses collaborations avec des metteurs en scène de théâtre, elle commence à travailler au cinéma, avec par exemple Adrien Lecouturier qui lui offre un rôle principal dans un long-métrage. 

C'est aujourd'hui auprès du théâtre social que Jeanne a choisi de s'engager. Elle anime tous les ateliers-théâtre de l'association en binôme avec Anne Vernet.

Elle dirige également le Choeur Carmen, la chorale solidaire de l'association.

Suivez-nous
  • Facebook Social Icône
  • Instagram